ADSN (Aide Dentaire aux Centres Sanitaires en Nécessité) Dental Assistance to in Need Health Centers
© ADSN 2013-2019 : By Michel Blaise www.mbcom.be
Dernière mise à jour le 17/10/2019
Rapport de mission au Sénégal
Avril 2008 SYLLA: Déroulement de la mission : Accompagné de Diop (technicien à l’Université de Dakar), je me suis rendu à Sylla (700km de Dakar). L’objectif de cette visite : - Entretien du matériel dentaire installé en avril 2007, - Contrôle de l’activité et de la gestion de la structure dentaire, - Rencontre avec le comité de gestion et recherche de partenaires locaux. Entretien du matériel : Diop a réparé l’éclairage (nouveau transformateur) et entretenu le matériel de la structure dentaire. Contrôle de l’activité et de la gestion de la structure dentaire : Le jour de notre arrivée à Sylla, j’ai pu discuter avec les représentants du comité de gestion. Celui-ci est composé d’un président (instituteur du village de Sylla) et un représentant de chaque village (je rappelle que la population des villages environnants vient se faire soigner à Sylla). Le programme de sensibilisation de la population lors des stratégies avancées afin de référer plus de patients au cabinet dentaire de Sylla a été instauré. Le programme de prophylaxie a vu le jour avec le matériel didactique offert par ADSN et les planches dentaires de Sitor montrant les différents stades du délabrement dentaire causé par la carie dentaire. J’ai pu assister à une de ces informations dans un village situé à 25km de Sylla, d’autres villages sont programmés. L’apport de comprimés fluorés à la population infantile a été étudié, ce qui permettra à très court terme d’enrayer dès le plus jeune âge la maladie carieuse. Rencontre avec le comité de gestion et recherche de partenaires locaux : J’ai pu rencontrer sur place un partenaire sénégalais dont le siège se situe à Paris (un partenariat pourrait voir le jour avec ADSN afin de pérenniser la structure de Sylla, une rencontre est prévue courant juin à Paris avec les responsables de l’association). PIKINE : Enfin, les activités à Pikine ont commencé sous la direction du Professeur Yam. L’installation doit être encore optimisée par Diop, mais tout fonctionne. Un programme d’activités devra être discuté plus en détail. Cette structure pourrait bientôt se gérer de façon presque autonome surtout qu’elle est sous contrôle de l’Université. Car dentaire ambulant : Le principal objectif de cette mission était d’étudier la faisabilité d’acheminer le car dentaire ambulant au Sénégal. Programme : - Visite de la région. - Démarches administratives. Visite de la région : Suite à un accord donné par le Dr Daouda Faye (Responsable du service bucco-dentaire) je suis allé prospecter la région de Diourbel Kaloack, Fatick. Après les 1500km du voyage éclair à Sylla (3 jours) je suis allé sillonner les pistes de la région me retrouvant parfois seul dans le sable avec comme soutien logistique le GPS et le GSM, bien content de trouver un petit village pour demander ma route aux villageois. Cette prospection sur place de 1500km m’a permis de reconnaître les futures routes accessibles au car dentaire. Démarches administratives : Au terme de la rencontre avec les médecins chefs de région et de districts locaux, retour à Dakar afin de rencontrer les responsables des coopérations luxembourgeoises et belges, du Ministère de la Santé afin d’étudier ensemble la faisabilité de ce projet. ADSN doit s’occuper de rencontrer les bons interlocuteurs afin de résoudre toutes les démarches administratives, il est impossible de trouver une seule personne responsable qui pourrait centraliser et s’occuper de toutes ces démarches. Dans ces conditions, ADSN ne peut acheminer pour l’instant ce car au Sénégal et risquer de perdre de l’argent des donateurs, car en cas de difficultés importantes, voire d’échec total, nous perdrions la crédibilité de notre association. Il est encore trop tôt pour parler d’alternative à ce projet, mais nous avons déjà orientée nos démarches vers un autre pays demandeur, dès que cela se concrétisera, nous pourrons vous en faire part. Pour terminer, j’ajouterais que cette mission a été très bénéfique, elle a permis de découvrir les difficultés importantes pour mettre en place ce projet de car dentaire et de trouver des solutions pour l’avenir. ADSN n’a pas mis ce projet de car dentaire « sénégalais » aux « oubliettes », mais attend de meilleures conditions de réception et de garantie quant à la pérennisation de la part des autorités Sénégalaises. CONCLUSION Sylla Plein d’optimisme: pérennisation assurée par le dévouement de toutes les personnes responsables de le région de Sylla (TSO, infirmiers, comité de gestion, partenaires, locaux,…) Pikine Volonté de faire fonctionner la structure par le personnel de l’Université. Car dentaire À l’heure actuelle, nous ne pouvons trouver toutes les garanties sur une pérennisation du projet pour différentes raisons: Points positifs: - La prospection sur place nous a permis de sélectionner des endroits d’intervention bien précis : routes bitumées ou pistes en territe. - Une région limitée à un district et le déplacement du car le jour du marché, peuvent permettre à la population de villages inaccessibles au car, de bénéficier des soins lors de leur arrivée le jour du marché hebdomadaire. - Affectation de personnel soignant sur place. Points sombres : - Afin d’introduire le car au Sénégal, de nombreuses formalités administratives sont de rigueur. -Pour bénéficier de l’exonération, frais de dédouanement, immatriculation, assurance, maintenance du véhicule, chauffeur,… il serait souhaitable que le car soit un véhicule d’Etat. -Pour se faire, nous devrions d’emblée faire un don du véhicule et de tout le matériel au Ministère de la Santé!!! -Au départ, il n’y aura pas d’affectation de nouveau personnel soignant (TSO et/ou dentiste). Les dentistes et/ou TSO assureront les prestations alors que beaucoup de dentistes se trouvent au «chômage». -Aucune garantie quant à la gestion du matériel dentaire (la gestion serait assurée par les dentistes intérimaires!). -Il aurait été souhaitable que ADSN donne une garantie sur le véhicule afin d’être certain de bénéficier d’une maintenance par le Ministère de la Santé.
Les missions d’ADSN